You are here

Négocier un contrat d'attaché parlementaire

Un député dispose d'un peu plus de 9.000 euros pour l'emploi du personnel rattaché à sa fonction

Ce montant, brut, peut facilement être partagé en 2 attachés parlementaires, ou un attaché et une secrétaire (ou plus).

 

La proposition serait de trouver un candidat avec lequel vous négocieriez à l'avance une « promesse d'embauche » s'il est élu. Vous ne viseriez plus d'être député, même si la fonction et la participation directe à des élections législative est glorieuse, mais vous augmenteriez vous chances d'être attaché parlementaire pendant 5 ans. Cette fonction est tout aussi glorieuse.

 

La mise en place

Le coaching Lotocratie propose que vous négociez avec un candidat lotocrate votre emploi.

La lotocratie repose sur le tirage au sort des futurs représentants à l'Assemblée nationale. Vous pouvez organiser ce tirage au sort auprès d'un huissier (questionnez plusieurs huissiers et négociez leurs prix).

Le résultat du tirage au sort n'a jamais dépendu de celui qui l'organise... Donc vous pouvez l'organiser !

 

Il existe deux variantes dans la théorie de la lotocratie :

  • le tirage au sort sur la totalité des électeurs
  • le tirage au sort uniquement parmi les volontaires

De la même façon que le système actuel de la représentativité est imparfait, vous avez vous aussi droit à des approximations pour ce lancement.

Actuellement, seule l'option du choix parmi les volontaires parait crédible. Ainsi, vous pouvez décider de tirer au sort dix ou quinze personnes (par exemple ; vous notez l'ordre de sortie), que vous allez rencontrer et avec qui vous discuterez à plusieurs reprises.

 

Plusieurs candidats possibles : un seul peut être élu

Pour éviter d'être « planté » en dernière minute, vous pouvez travailler avec plusieurs candidats potentiels en même temps. Vous ne le leur cachez pas. Vous devez obtenir pour tous ces candidats une « promesse d'embauche » en cas d'élection. Il vous est possible de signer avec plusieurs personnes, car au plus, seulement une, et une seule sera élue (les autres contrats deviendront caduques).

 

Vous devez être capable de travailler avec un candidat au idées différentes des vôtres

Le principe de la lotocratie est une meilleure représentativité de la population. Il ne s'agit nullement de vous mettre au service uniquement de candidats qui ont vos idées. (Dans ce cas, prenez la carte auprès d'un parti politique existant, et militez-y pour vos idées...)

Au contraire, c'est la diversité, et la confrontation d'idées qui permettront de progresser. Ce sera des débats d'idées entre vous, attaché parlementaire, et votre député, qui auront pour résultat l'émersion d'un concensus. Mais rappelez-vous que ce sera votre député qui aura le dernier mot. Vous devrez faire des efforts de diplomatie. Vous apprendrez beaucoup de choses durant ces années, vous serez posé.

 

La promesse d'embauche

Vous devez obtenir du candidat lotocrate une « promesse d'embauche ». Ce contrat est très simple, et tient sur une demi-page. Le candidat s'engage, uniquement s'il est élu, à vous engager comme « attaché parlementaire », en précisant le lieu de travail (la circonscription ou Paris) et le salaire.

 

Qui va militer, et qui va payer les frais de campagne ?

Rappelez-vous que le candidat lotocrate n'est pas demandeur : c'est vous, après le tirage au sort, qui allez le chercher. Il vous signe une promesse d'embauche, qui représente certainement des conditions avantageuses pour vous. Vous avez donc maintenant intérêt à le faire gagner. Vous deviendrez donc son militant très actif.

En revanche, c'est au candidat de payer les affiches et l'impression des bulletins de vote. Quand vous aurez « avancé » dans la campagne de votre candidat, vous devrez lui montrer qu'il a de fortes chances de dépasser les 5% dans sa circonscription ou les 1% au sein d'un groupe de plus de 50 candidats pour que ses frais soient remboursés. Mais il ne faut pas mettre « la charrue avant les bœufs » : c'est vous qui travaillerez en premier pour la pré-campagne, et le candidat lotocrate, en constatant vos efforts, acceptera ou non de se lancer définitivement.